top of page

BAROMÈTRE DE LA TRANSITION DES ENTREPRISES

2ᵉ édition

Partenaires

BMO-MB_2.jpg

La plus importante enquête qui fournit des données stratégiques sur l'action climatique des entreprises au Québec

Appui financier

Collaborateurs

HQ-Logo-OrBleu-RVB_261kb.jpg

Soutien

Experts

Futur_Simple_Logo_Logo_Horizontal_Violet_RVB.png

BAROMÈTRE DE LA TRANSITION DES ENTREPRISES 2023

Le Baromètre de la transition des entreprises lancé par Québec Net Positif est la toute première étude qui porte spécifiquement sur l’action climatique des entreprises, incluant les PME.

Grâce au Baromètre, il est possible d’accéder à des données représentatives et exhaustives sur le niveau d’engagement des entreprises du Québec envers l’action climatique. Le Baromètre permet de déboulonner les mythes entourant la transition vers une économie sobre en carbone, mesurer le niveau d’engagement actuel des entreprises du Québec envers l’action climatique et de suivre l'évolution de leur engagement climatique à travers le temps.

Faites défiler vers le bas pour en savoir plus.

FAITS SAILLANTS 2023

Les clients constituent la principale source de pression pour réduire les émissions de GES pour 33 % des répondants une hausse significative comparativement à 18 % en 2022. 

33 %

18 %

2023

2022

35 %

35 %

35 %

40 %

2023

2022

2023

2022

Les deux principaux éléments qui déclenchent le passage à l’action

Les préoccupations et idées des

employés et des gestionnaires

La situation mondiale face à l’environnement / la crise climatique

Écart significatif entre la volonté et le passage à l'action

Volonté

2023

2022

2023

2022

2023

2022

Capacité

Passage à l'action 

82 %

84 %

68 %

58 %

57 %

52 %

Estiment qu'il est urgent de réduire les émissions de GES

S’estiment bien
outillé.e.s pour agir

Mettent en oeuvre au moins une action climatique au sein de leurs opérations

Principaux bénéfices de la mise en oeuvre d'actions climatiques

32 %

43 %

39 %

34 %

36 %

42 %

2023

2022

2023

2022

2023

2022

Renforcement de l’image de marque et de la réputation de l’entreprise

Sentiment de fierté et d’appartenance des employés

Création et offre de produits, solutions et services qui correspondent à de nouveaux besoins et aux attentes du marché

NOUVEL INDICE DE LA TRANSITION

Le nouvel Indice de transition offre une vue d’ensemble de l’engagement des entreprises envers l'action climatique. L’Indice de transition moyen pour 2023 est de 32,4 ce qui signifie que les entreprises du Québec mettent en œuvre moins du tiers des actions climatiques souhaitables dans leurs opérations, leurs chaînes de valeur, leur culture organisationnelle et pour s’adapter aux changements climatiques.

35 %

25 %

21 %

11 %

7 %

Moins de 20

20 - 30

31 - 49

50 - 70

71 et plus

32,4

Indice moyen
de la transition

Les entreprises du Québec mettent
en oeuvre moins du tiers des actions climatiques souhaitabes pour réduire les gaz à effet de serre. 

PERSONAS D'ENTREPRISES DU QUÉBEC

Découvrez les personas d'entreprises du Québec en fonction de leur niveau de maturité dans la mise en œuvre d'actions climatiques. 

NOS RECOMMANDATIONS

1. Amener de plus en plus d'entreprises, incluant les PME,
à compter sur de l'expertise environnementale à l'interne ou à l'externe

L'indice de transition des entreprises qui déclarent "compter sur de l'expertise environnementale à l'interne ou à l'externe" est de 58.2 comparativement à celui des entreprises qui indiquent "ne pas compter sur de l'expertise environnementale à l'interne ou à l'externe" qui est de 25. Les entreprises avec de l'expertise mettent dont en oeuvre plus du double d'actions climatiques que celles qui n'y ont pas accès.

Le fait de compter sur de l'expertise environnementale est le facteur clé déterminant qui explique la mise en œuvre d'actions climatique au sein des entreprises du Québec de toutes taille, de tous les secteurs et dans toutes les régions.

Particulièrement, les entreprises qui comptent sur au moins 1 personne à temps complet et/ou un comité consultatif externe mettent en oeuvre davantage d'actions climatiques et sont plus susceptibles d'être alignées sur une trajectoire de transition plausibles face à l'accélération de la transition vers une économie sobre en carbone. 

2. Promouvoir et renforcer le rôle stratégique des dirigeant.e.s et des conseils d'administration

L’engagement des dirigeant.e.s est en lien direct avec la mise en œuvre d’actions climatiques et tous les aspects de l’alignement sur une trajectoire de transition. 

La connaissance des sources d’émissions de GES significatives de l’entreprise, même sans avoir réalisé d'inventaire GES complet, est en lien direct avec la mise en œuvre d’actions climatiques

3. Valoriser le rôle des employé.e.s et des gestionnaires à tous les niveaux

Avec la crise climatique, ce sont les idées et préoccupations des employés et des gestionnaires qui constituent les deux principaux éléments déclencheurs du passage à l’action des entreprises.

 

 

4. Promouvoir l'importance de la résilience et de l'adaptation aux changements climatiques 

Face à la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes, pour être considérées comme "alignées sur une trajectoire de transition plausible", les entreprises doivent être conscientes des principaux risques inhérents au changement climatique et à la transition vers une économie sobre en carbone dans l'ensemble de leur chaîne de valeur, et mettre en place des plans de transition pour y faire face.

5. Mettre en place des normes et un cadre juridique clair et prévisible pour des communications et un marketing durable et responsable 

Les clients constituent la principale source de pression pour inciter les entreprises à réduire leurs émissions de GES. De plus, l'l’image de marque et la réputation de l’entreprise constitue le principal bénéfice déclaré par les entreprises qui passent à l'action.

À la fois, ce sont 80% des dirigeant.e.s du Québec qui ne sont pas en mesure d’expliquer en leurs propres mots ce qu’est l’écoblanchiment (greenwashing).

 

Dans ce contexte, le risque que les entreprises répondent à la pression des clients et tentent de générer le bénéfice de produits et solutions "vertes" pour leur image de marque sans que les allégations publiques reposent sur des faits ou des données fiables est bien réel. 

 

Les entreprises engagées et intègres souhaitent – et doivent – demeurer une source d’information hautement crédible au sujet de la performance de leurs opérations, produits et services.

Il est temps pour le Québec et le Canada d’emboîter le pas aux nombreuses juridictions internationales qui encadrent déjà les déclarations environnementales. Un cadre juridique clair et prévisible permettra aux entreprises d’innover et de maintenir des relations de confiance avec les citoyens et à ceux-ci, de faire des choix éclairés, en accord avec leurs valeurs et leurs intérêts.

6. Accroître la littératie climatique au sein de l'écosystème d'affaires

60% des dirigeant.e.s québécois.e.s déclarent ne pas être en mesure d'expliquer en leurs porpres mots ce qu'est la carboneutralité.

 

87% ne sont pas en mesure d'expliquer ce qu'est la décarbonation et 86% ne peuvent expliquer ce que sont les émissions de gaz à effet de serre (GES) directes et indirectes. De plus, 50% des dirigeant.e.s sont incapables  d'expliquer la biodiversité en leurs propres mots.

Pour réussir la transition vers une économie sobre en carbone, il est primordial que tous dirigeant.e.s soient outillés pour participer à un dialogue constructif sur le sujet. Il est de notre responsabilité collective de contribuer à accroître la littératie climatique au sein de l'écosystème d'affaires du Qc.

EN SAVOIR PLUS

Pour en savoir plus, consultez la couverture des Affaires portant sur le Baromètre 2023 visionnez le webinaire présentant les résultats du Baromètre 2023, animé par Anne-Josée Laquerre et avec la participation des panelistes Grégoire Baillargeon et Stéphane Drouin. 

Pour consulter l'étude complète du Baromètre de la transition des entreprises 2023,

téléchargez le rapport complet

DÉCOUVREZ NOS AUTRES BAROMÈTRES

Baromètre de la transition des entreprises 2022 

Baromètre de la transition - Secteur manufacturier 2022 

Baromètre de la transition - Secteur Aérospatial 2023 

  • How to read the mapping
    The mapping designed by the Québec Net Positive team highlights the growth sectors and the main existing and emerging levers within the low-carbon economy in Quebec. This overview is intended to help develop a common vision of the dynamics of the transition within the Quebec economy and to facilitate the identification and implementation of synergies. The legend allows you to quickly identify the different elements of the mapping: CURRENT DIRECTIONAL TRENDS The gray boxes at the top of the growth sectors and the levers summarize the main directional trend of the transition pathway that seems to be emerging for that specific economic sector or lever These trends in transition pathways are identified from academic research, industry association publications, government goals, or other credible sources STANDARDS & PERFORMANCE INDICATORS The light-colored boxes closest to the grey boxes present standards and measurement indicators - most of them specific to Quebec - for each of the key sectors and levers of the transition. In particular, the map lists the main barometers that allow us to observe the evolution of various aspects of the transition to a low-carbon economy in Quebec. GROWTH SECTORS The growth sectors presented at the top of the map provide an overview of the sectors that are best positioned to seize new business opportunities from the transition to a low-carbon economy and prosper during the transition. The energy sector is positioned at the heart of the growth sectors, thanks in part to the fact that Quebec is one of the only jurisdictions in the world to produce electricity that is close to 100% renewable, an asset that companies in all sectors can capitalize on to accelerate their transition. LEVERS & TRANSITION SIGNALS At the bottom of the map are the main sectors that play the role of key levers and from which pressure as well as financial and human resources emerge to help accelerate the transition businesses across all economic sectors. The Finance sector is positioned at the heart of the levers because Quebec is committed to becoming a world-class financial center in sustainable finance and play a leading role at the heart of the transition. Québec Net Positive is also one of the founding members of the Climate+Positive Investment Alliance (C+PIA) that is calling on investors to go beyond Net Zero to Net Climate Positive as quickly as possible to truly solve climate change and align with the latest science.
  • About the Mapping
    The mapping of the low-carbon economy in Quebec is a visual representation that aims to: Highlight the growth sectors and the main existing and emerging levers on which Quebec can rely to create wealth and sustainable jobs, while accelerating its transition to a low-carbon, more just, prosperous and resilient economy. Equip key stakeholders with an actionable tool to simplify the identification of challenges and drivers for the transition and facilitate stakeholders engagement. Foster the integration of the transition perspective into business, investment, infrastructure and economic development strategies. The mapping is based on a database and qualitative information compiled by the Québec Net Positive team. It is presented in the form of an interactive .PDF document giving access to a glossary of key terms, available in French and English, to help foster a constructive dialogue around a common language of the transition.
  • October 2022: Overview of major updates
    In order to reflect the transition to a low-carbon economy within the Quebec economy, the October 2022 update includes additions or improvements to 194 boxes in the map, including: For the first time, we have been able to identify directional trends for transition pathways that are emerging for each of the growth sectors and levers In this update, we have added a number of barometers and measurement indicators specific to Quebec, related to certain growth sectors and levers, which allow us to measure the state of transition in Quebec from different angles, as well as local, national and international reference frameworks that have an influence on the transition pathways of Quebec businesses The notion of "governance" has been added to the talent lever, in order to represent the acceleration of the mobilization of a large number of stakeholders, sectoral associations and business groups towards the integration of ESG aspects in corporate strategy and operations, including the fiduciary duties of boards of directors and management team in the face of climate change The visual of the manufacturing sector has been updated to reflect the transition dynamics around the value chains in that sector December 2021 – Updates Overview June 2020 – Read the mapping launch press release

FOIRE AUX QUESTIONS

bottom of page