ÉCONOMIE SOBRE
EN CARBONE 

Une « économie sobre en carbone » est une économie au sein de laquelle les échanges commerciaux sont compatibles avec un développement à faibles émissions de gaz à effet de serre (GES) et
résilients aux changements climatiques,
selon les engagements des parties signataires de l’Accord de Paris, dont le Québec et le Canada.

Symbole+_QNP_blanc.png

À LA DÉCOUVERTE DE L'ÉCONOMIE SOBRE
EN CARBONE

Court extrait d'un webinaire de 50 min. qui amène les participants à la découverte de l'économie sobre en carbone - voir le webinaire complet ici >

QNP-Rapport-Annuel-2022-FR-p7.jpg
Urgence climatique
Les PME font partie de la solution

Court extrait de la conférence offerte par Alain Webster, président du Comité consultatif sur les changements climatiques du Québec et professeur titulaire en économie de l’environnement à l’Université de Sherbrooke à l'occasion de l'événement :
"PME sobre en carbone : un pas de plus vers la transition", 9 février 2022 - voir l'intégralité de cette conférence ici >

MOMENTS CLÉS VERS LA NOUVELLE RAISON D'ÊTRE DES ENTREPRISES

1980-1999
Réagir (protection et conformité; 1997 Protocol Kyoto)
2000-2009
Respecter (DD/RSE; 2005 Pacte mondial Nations Unies)
2010-2019
Agir (2013 SPEDE; 2015 Paris; 2017 ODD + TCFD; 2019 Bus. Roundtable)
2020-2029
S’unir (Nouvelle raison d’être des entreprises; ESG; transparence)
2030-2050
Régénérer – Leadership « net positif »

SOYEZ INFORMÉS – VOCABULAIRE DE LA TRANSITION 

ÉCOBLANCHIMENT
(GREENWASHING)

L'écoblanchiment est l'action d'induire le public en erreur en lui faisant croire qu'une entreprise ou une entité fait plus pour protéger l'environnement qu'elle ne le fait en réalité.
Lorsque les valeurs, la stratégie ou les actions de l'entreprise ne concordent pas avec son image de marque ou ses prises de position publiques, l'écoblanchiment constitue alors
un risque réputationnel pour les entreprises. À la COP27, le chef de l’ONU a réclamé
une « tolérance zéro » envers l’écoblanchiment
Voir source >